LA GRANDE BELLEZZA: UN FILM D'UNE GRANDE BEAUTÉ

Il y a une multitude de raisons pour aimer le film La Grande Bellezza dont cette phrase pleine de sagesse dite par le personnage principal Jep Gambardella:
 
''La plus grande découverte que j'ai faite peu après mon 65ème anniversaire, est que je ne peux plus perdre de temps à faire ce que je n'ai pas envie de faire.''

Jep Gambardella, magnifiquement incarné par Toni Servillo, est une sorte de dandy, extrêmement cynique face aux turpitudes de son pays mais constamment sous le charme des beautés de Rome.

 

​Entre les fêtes débridées qu'il tient sur sa terrasse avec vue spectaculaire sur le Colisée, Jep se promène dans les rues désertes de cette ville qu'il aime et nous le suivons avec un bonheur incessant. Il y a quelque chose d'irréel et de bouleversant dans ces images de la Ville Éternelle vidée de ses habitants.

 

Le réalisateur Paolo Sorrentino a une touche fellinienne.

Les images, les mouvements de caméra, la lumière, la musique font que

les ambiances qu'il crée importent plus que l'histoire.  

 

Ça fait longtemps que le cinéma ne m'a pas transporté dans un rêve comme ça!

 

Vivement un Oscar pour La Grande Bellezza.

 

La Grande Bellezza

à l'affiche à compter du vendredi 24 janvier

notamment au cinéma Excentris