Les nouveaux spectacles du Planétarium

19-11-14

Un an et demi après son inauguration, le nouveau Planétarium de Montréal change les  spectacles présentés dans ses théâtres.

 

Le théâtre du Chaos y va avec Vertiges de Jimmy Lakatos, Alexandre Burton et Stéphane Durand alors que le théâtre de la Voie lactée présente Tempo de Philippe Baylaucq et Sébastien Gauthier.

 

Les deux productions questionnent notre rapport au temps comme l’ont fait les autres composantes de l’Espace pour la vie notamment le Biodôme avec ses paresseux.

 

Dans Tempo, un animateur scientifique nous raconte, avec le support d’images projetées sur la voute du théâtre, comment le ciel exprime le passage du temps. En fait, on revient aux principes qui guidaient les humains avant l’arrivée des calendriers  ou des horloges. Une bande musicale signée Robert-Marcel Lepage enrichit cette démonstration qui dure 40 minutes.

 

Dans Vertiges, on tente de nous faire perde la notion du temps par une succession d’images numériques et de synthèse créées à partir d’une prémisse scientifique.   

 

Heureusement qu’on m’a dit de ne pas chercher à comprendre, l’approche développée sur une vingtaine de minutes est plutôt impressionniste.

 

Le Planétarium de Montréal est un des rares dans le monde à commander des œuvres qui marient l’art et la science.

photo: claude deschênes

Profitez de votre visite au Planétarium pour arpenter les environs du stade olympique. Il demeure très impressionnant à voir.