LA BEAUTÉ DU GESTE AU MAC

25-06-14

Le Musée d'art contemporain de Montréal a 50 ans.

 

En 1964, pour aider à constituer une collection, des artistes, des collectionneurs et des galéristes ont fait don d'une centaine d'oeuvres à l'organisation naissante, la première au Canada à se consacrer entièrement à l'art contemporain.

 

C'est ce beau geste, qui n'a jamais cessé de se répéter, qu'on souligne dans La Beauté du geste, une exposition qui présente près de 200 oeuvres et démontre la richesse et la pertinence de la collection du Musée d'art contemporain.

 

Voici un aperçu de quelques uns des dons les plus significatifs faits au musée depuis 50 ans.

 

 

DONS RÉCENTS

photo: claude deschênes  25-06-14
photo: claude deschênes 25-06-14

Francine Savard, Tu m', un dernier tableau, 2009

press to zoom
photo: claude deschênes  25-06-14
photo: claude deschênes 25-06-14

A l'avant-plan, une partie de l'oeuvre de Cozic Réflexion sur un atoll : Pourquoi Vuitton?, 1994

press to zoom
photo: claude deschênes  25-06-14
photo: claude deschênes 25-06-14

Au fond à gauche, une des photos prises par Spencer Tunick lors de sa venue au MAC en 2001.

press to zoom
photo: claude deschênes  25-06-14
photo: claude deschênes 25-06-14

Francine Savard, Tu m', un dernier tableau, 2009

press to zoom
1/7

DONS D'HIER

photo: claude deschênes  25-06-14
photo: claude deschênes 25-06-14

La tradition de donner des oeuvres remonte aux années 60.

press to zoom
photo: claude deschênes  25-06-14
photo: claude deschênes 25-06-14

Un Dallaire. Un Molinari.

press to zoom
photo: claude deschênes  25-06-14
photo: claude deschênes 25-06-14

Et un magnifique Rita Letendre. Il y a aussi Riopelle, Borduas, Pellan, Daudelin.

press to zoom
photo: claude deschênes  25-06-14
photo: claude deschênes 25-06-14

La tradition de donner des oeuvres remonte aux années 60.

press to zoom
1/3

Le Musée d'art contemporain de Montréal accueille aussi l'artiste australienne Angelica Mesiti. C'est une première exposition individuelle en Amérique du nord pour cette vidéaste.

 

Prenez le temps d'écouter les quatre vidéos de son Citizens Band. Il y a notamment une Camerounaise qui fait des percussions aquatiques et un Soudanais siffleur. 

Angelica Mesiti, Citizens Band, 2012

L'exposition La Beauté du geste est présentée jusqu'au 7 septembre