Il y avait les artistes et les institutions culturelles d'un côté, le public intéressé par ce qu'ils font de l'autre et il manquait un espace entre les deux pour les faire se rencontrer.

 

Télé-Québec vient de créer le chaînon manquant et ça s'appelle La Fabrique culturelle.

 

Cette nouvelle plateforme web lancée par la télévision publique, mettra en valeur la créativité québécoise dans toutes les disciplines et issue de toutes les régions. 

 

 

 

LA FABRIQUE CULTURELLE

 

                                          11-03-2014

Le portail mise principalement sur la vidéo. Les capsules, il y en a déjà 450 en ligne, durent en moyenne 3-4 minutes. 

 

La recherche se fait par formats (entrevue, portrait, reportage, etc....), disciplines (danse, musique, cinéma, etc...) ou régions.

 

Les équipes de Télé-Québec produisent des contenus mais le site accueille aussi des documents produits par une cinquantaine de partenaires différents. Le Musée de la Civilisation de Québec, Livetoune.com, Wapikoni mobile et l'Université McGill, pour n'en nommer que quelques uns.

 

Le Fabrique culturelle est même ouverte à la participation citoyenne. Les artistes ou les institutions culturelles peuvent mettre en ligne leurs propres productions.

 

Le Conseil des arts et des lettres du Québec offre des bourses de création d'une valeur de 150 000$ aux artistes et écrivains qui veulent diffuser une oeuvre originale sur la page de la Fabrique culturelle (les inscriptions doivent être soumises avant le 15 avril 2014)

 

 

Livetoune.com est un des partenaires majeurs de La Fabrique culturelle.

Je suis un collaborateur de Livetoune.

Voyez la première de 12 capsules sur l'enregistrement de la version symphonique des 12 Homme rapaillés.