GIAN MARIA TESTA

04-07-14

Quand on me demande quelles sont les rencontres marquantes que j'ai faites durant ma carrière de journaliste culturel, je ne devrais jamais oublier celles avec Gian Maria Testa.

 

J'ai eu des contacts mémorables avec l'auteur-compositeur-interprète originaire du Piedmont en Italie. Est-ce parce que nous sommes nés la même année? Un peu, mais c'est plus que ça.

 

Gian Maria Testa, qui a fait carrière comme cheminot, est un être exquis qui s'intéresse aux autres et au monde qui l'entoure.

 

Lorsque je l'ai rencontré par hasard sur la rue Sainte-Catherine jeudi, il m'a immédiatement reconnu. Qui plus est, m'a invité à son spectacle.

 

Pas étonnant que les Québécois l'aient adopté. On sait reconnaître les vrais, 

 

La preuve, il fait trois soirs (vendredi-samedi-dimanche) dans le cadre du Festival de jazz. Vendredi, la salle était aussi pleine que fervente.

 

Gian Maria Testa chante dans sa langue, l'italien. Je pense que, comme moi, la majorité des spectateurs ne comprend pas trop ce qu'il raconte dans ses chansons. Mais sa sincérité est telle qu'on vibre à sa poésie qu'on devine inspirée de valeurs humanistes.

 

Formidable conteur, il sait mettre la table avant d'entonner ses chansons.

 

Par exemple, après nous avoir  parlé de ces milliers de personnes qui meurent en voulant fuir leur pays pour atteindre les côtes italiennes (la Méditérannée est devenue un tombeau dit-il), on ne peut faire autrement qu'être ému par l'urgence que cette situation dramatique lui a inspirée.

 

Même chose quand il nous raconte avoir tenté d'expliquer le péché originel à son fils et que celui-ci l'a dépêtré avec la sagesse de ses 9 ans en concluant sur la finalité des enfants par un ''nous sommes là pour tenir le toit du monde'' sans appel.

 

Gian Maria Testa se produit au Festival de jazz de Montréal en solo. Au Gesù, salle parfaite pour cette rencontre intime. 

 

Sa guitare devient orchestre. Sa voix, un baume. Sa causerie, un réconfort. Et son verre, de prosecco?, sert de chrono. Quand il est vide c'est que le concert est terminé.

 

On aurait dû apporter une bouteille....pour faire durer ce plaisir...rare.