Hommage à Rita Letendre
13-03-2022

HOMMAGE À RITA LETENDRE À LA GALERIE SIMON BLAIS

En novembre dernier, la peintre québécoise Rita Letendre nous a quittés, 20 jours après avoir eu 93 ans. La galerie Simon Blais, qui la représente depuis 1996, lui rend un bel hommage jusqu’au 26 mars.

Les œuvres choisies par Simon Blais nous permettent de survoler plus de 50 ans de carrière: des œuvres en caséine (une substance extraite du lait) des années 1960 à ses tableaux enflammés du début des années 2000, en passant par ses extraordinaires flèches multicolores qui ont fait sa renommée.

Le galeriste accroche même une des dernières œuvres réalisées par Rita Letendre alors que l’artiste ne voyait pratiquement plus. Simon Blais se plaît à nous faire remarquer la ressemblance avec le travail du peintre catalan Antoni Tàpies (1923-2012), un contemporain de Mme Letendre.

La dernière salle nous réserve la plus grande surprise de cette exposition. On y expose des maquettes inédites des fameuses flèches. Avant de se lancer dans le grand format, l’artiste a testé son concept sur de petites surfaces, mais on retrouve déjà sur ces acryliques en carton la même fougue et la même précision. C’est Jacques Letendre, le fils unique de la peintre, qui a trouvé ces pépites. Leur entreposage pendant des années n’a aucunement entamé l’énergie qu’elles dégagent.

D’ailleurs, si vous habitez l’Estrie, vous pouvez aussi vous abreuver à l’art tonique de cette battante. Le Musée des beaux-arts de Sherbrooke accueille jusqu’au 10 avril l’exposition Ligne de force, qui nous plonge dans l’univers très singulier de cette femme d’origine abénaquise qui a su s’imposer dans un univers largement dominé par les hommes.

Après Sherbrooke, cette exposition, produite par le Musée du Bas-Saint-Laurent, terminera sa tournée du Québec au Centre d’exposition Léo-Ayotte de Shawinigan du 2 juin au 23 octobre.

press to zoom

press to zoom

press to zoom

press to zoom
1/6