Yannick Nézet-Séguin de retour à Berlin

20-03-2014

photo: claude deschênes  20-03-2014
photo: claude deschênes 20-03-2014

La Philarmonie de Berlin a été inaugurée en 1963, un an avant la salle Wilfrid-Pelletier. Herbert von Karajan y a été le directeur musical jusqu'à son départ en 1989 qui est aussi l'année de sa mort.

press to zoom
photo: claude deschênes  20-03-2014
photo: claude deschênes 20-03-2014

La configuration de la salle imaginée par l'architecte Hans Scharoun était révolutionnaire. La scène est au centre de la salle. L'acoustique est réputée pour être une des meilleures au monde.

press to zoom
photo: claude deschênes  20-03-2014
photo: claude deschênes 20-03-2014

La salle était pleine. Public âgé mais comptant tout de même beaucoup de jeunes. J'ai demandé leur appréciation à un groupe d'entre eux qui parlait anglais. Ils étaient émerveillés par ce qu'ils avaient entendu. À propos du chef Nézet-Séguin, un du groupe n'en revenait du bonheur et de la joie qu'il dégageait dans sa direction.

press to zoom
photo: claude deschênes  20-03-2014
photo: claude deschênes 20-03-2014

La Philarmonie de Berlin a été inaugurée en 1963, un an avant la salle Wilfrid-Pelletier. Herbert von Karajan y a été le directeur musical jusqu'à son départ en 1989 qui est aussi l'année de sa mort.

press to zoom
1/4

Yannick Nézet-Séguin qui avait eu son baptême avec le BERLINER PHILHARMONIKER en octobre 2010, est de nouveau sur le podium de la mythique salle de concert berlinoise.

 

Il dirige un programme où la 4e Symphonie de Malher est à l'honneur trois soirs consécutifs (20-21-22 mars).

 

Après avoir brillé avec Messien et Berlioz en 2010, Tchaikovsky et Ravel en 2012, les mélomanes de Berlin ont pu constater comment Nézet-Séguin excelle dans l'expression des nuances.

 

La 4e Symphonie de Malher explore toute la palette des sonorités musicales et met en valeur toutes les sections de l'orchestre. Il y a même du chant. La soliste était Christiane Karg. 

 

Comme à son habitude, quand la musique s'y prête, Yannick Nézet-Séguin a dansé avec la musique et les musiciens l'ont suivi.

 

Je n'ai pas de référence en ce qui concerne la réaction du public berlinois, je peux cependant dire que Yannick Nézet-Séguin est venu saluer à quatre reprises.

Ça ressemblait à un triomphe.

 

 

__________________________________________________________

Samedi, le 22 mars, le BERLINER PHILHARMONIKER diffusera en direct le concert dirigé par Yannick Nézet-Séguin sur son site Digital Concert House.

Le 3 mars dernier, Deutsche Grammophon faisait paraître un nouvel enregistrement mettant en vedette le chef Yannick Nézet-Séguin. Sur ce disque-double, il dirige l'Orchestre de chambre de l'Europe interprétant Les Symphonies de Schumann