photo: claude deschênes

Des auteurs, des éditeurs et des libraires ont profité de l'ouverture du Salon pour manifester leur impatience en ce qui concerne le dossier du prix réglementé du livre neuf. Il demande au gouvernement du Québec d'agir pour préserver la diversité de l'offre dans le domaine du livre.