Voyage en Italie

13-06-17

L'expression veut que tous les chemins mènent à Rome. J'ajouterais qu'y aller une fois nous condamne à vouloir y retourner. C'était notre quatrième visite et comme la ville est éternelle, nous comptons bien y remettre les pieds un jour.

 

Il y a Rome mais aussi le reste de l'Italie. Nous avons découvert cette fois-ci Naples et la côte Amalfitaine. Notre voyage a été effectué du 20 avril au 14 mai 2017.

 

Dans mon couple, l'organisatrice c'est ma blonde. Merci à Diane Laflamme qui a fait la recherche et les réservations pour les transports et les hébergements qui sont la clé d'un voyage réussi.

 

Par cet article, je veux partager les beautés que j'ai vues en Italie et aussi offrir quelques suggestions si vous comptez vous y rendre.

 

D'abord quelques images pour souligner la GRANDE BELLEZZA de Rome.

À Rome nous avons logé au Patrizia Romana Palace, joli appartement hôtel mais plutôt loin du coeur de la ville. À la fin de notre séjour nous avons loué une nuit au Floris, un hôtel récent et moderne que nous recommendons. Plus cher mais très bien situé (près de la gare Termini). Petit déjeuner inclus

MANGER À ROME, quelques adresses

bir&fud
Via Benedetta 23 – Roma
http://birandfud.it/

 

Il Ciak 
Vicolo del Cinque, 21 - Roma 
http://www.ristoranteilciak.com/

 

Bibi- Brace e Cucina

Via Germanico 170 -Roma

 

Trattoria da Teo

Piazza Ponziani, 7/a -Roma

http://www.trattoriadateo.it/

 

Meat

Via Portuense 465/a -Roma

http://meat-roma.it/

 

Rosemary

Via Modena 14-16 -Roma

https://rosemary.bio/

 

Il y a tant de choses à voir à Rome. Il faut faire des choix et les guides de voyage sont très utiles pour nous aider à aller vers les incontournables. Mais il ne faut pas avoir peur de s'aventurer en dehors des circuits touristiques. Le système de transport est efficace, étendu et économique. Lors de notre séjour, fin avril, début mai, il y avait beaucoup de touristes (y compris des touristes italiens) et nous ne nous sommes jamais sentis menacés. Il faut cependant rester vigilant.

DESTINATION NAPLES

Le trajet Rome/Naples se fait très bien en train. Billets réservables à l'avance sur

Trenitalia.

 

Nous avons pris des billets en 1ère Business sur le train rapide Frecciarossa, avec sièges réservés.

30 euros par personne. Très confortable.

 

Durée du trajet: 1h08.

Hébergement et resto à Naples

Bovio Modern Suite. Il s'agit d'un ancien appartement transformé récemment en hôtel. Il y a 5 chambres et une salle à manger pour le petit déjeuner qui est inclus.

Très bien situé. À deux pas de la station de métro Universita qui est en droite ligne avec la station Piazza Garibaldi qui dessert la gare de train.

Même si l'hôtel est situé sur une artère très achalandée, c'est très tranquille puisque les chambres se trouvent à l'arrière du bâtiment.

 

Il n'y a pas d'affiche annonçant le nom de l'hôtel. Fiez-vous à l'adresse. 

 

SUGGESTION DE RESTO:

 

Ristorante EUROPEO di. A Mattozzi

Via M.Campodisola, 4-6-8

 

Un aperçu de Naples, ville de contrastes

Aller à Naples pour voir Pompéi et le Vésuve

 

Nous nous sommes arrêtés 2 jours à Naples. Ça aurait pu être plus. Notre objectif était d'aller visiter Pompéi et le Vésuve qui sont vraiment à proximité. On peut faire le trajet par le train Circumvesuviana qui est relié au système de transport local mais nous avons préféré prendre un tour organisé qui nous amenait à Pompéi le matin et au Vésuve en après-midi. La visite guidée en français était excellente. Le midi on s'arrête manger dans un restaurant qui expédie l'affaire avec efficacité. Ensuite l'autobus nous conduit presqu'au sommet du Vésuve sur une route en lacet vertigineuse. Le dernier bout doit être fait à pied. Il vaut mieux être bien chaussé, car le chemin est rocailleux et très abrupt. Le temps pour faire la randonnée n'est pas très long. Il ne faut pas lambiner.

Coût de l'excursion: 250$ pour deux (incluant le repas). On vient nous chercher à l'hôtel le matin et on nous dépose en fin de journée.

 

Cap sur la côte Amalfitaine

De Naples, nous avons choisi de nous rendre à Sorrento par le Circumvesuviana. 

Les départs se font de la gare Garibaldi. Les voies pour cette ligne sont au sous-sol.  

Le trajet Naples/Sorrento est d'environ 1h15 (il ya une vingtaine d'arrêts en chemin, car c'est le train de banlieue)

Pas besoin de réserver à l'avance, premier arrivé, premier servi.

Il y a des départs toutes les demi-heure et on peut acheter son billet sur place.

Si vous vous rendez à la gare en métro, achetez votre titre de transport pour l'ensemble de votre déplacement. Votre billet vous coûtera autour de 3 euros.

 

Pour poursuivre votre chemin à Amalfi, Prainao ou Positano, il faut utiliser le bus. Le terminus des bus Sita de Sorrento est situé à la sortie de la gare de train.

Vous pouvez acheter votre billet de bus à la gare ou sur le bus, environ 2 euros par

personne. Un départ toutes les demi-heures, le trajet dure 1h30. Encore là premier arrivé, premier

servi pour les places assises. Il y a des soutes à bagages pour les valises.

Hébergement à Praiano

 

Magnifique appartement, baptisé la piccola bomboniera, avec vue sur la mer tyrrhénienne. Il faut monter 130 marches à partir de la rue pour y accéder et de la rue au village c'est un autre 400 marches. Heureusement, il y a un bus qui dessert le quartier mais la fréquence est limitée. L'appartement comprend une chambre, une salle de bain avec douche, une cuisine et une grande terrasse. Très bien équipé. La propriétaire, Anna Rocco qui parle un excellent français, est extrêmement attentionnée. Son appartement est très en demande. Nous avions fait notre réservation en juillet 2016. Sa maman, Lucia, dispose aussi de quelques appartements à louer qui sont plus près du village.

 

Voici les coordonnées pour réserver :

 

Ravello, Amalfi, Positano, Capri, Anacapri

CAPRI

On y accède en bateau. Comptez une journée complète pour cette sortie et assurez-vous que les bateaux sortent. Il arrive que les traversées vers Capri soient annulées en raison du vent.

 

1. L'Uomo e il Mare offre une excusion à 60 euros par personne. Ce sont de plus petits bateaux (12 personnes). Départ 8:30. Ils longent la côte amalfitaine et font le tour du rocher avant d'arriver à Capri vers 11h30. Le bateau repart à 16:00. Le trajet de retour est plus court. Des collations et des boissons sont servies à bord.

 

2. L'excursion de Volaviamare se fait sur un plus gros bateau. Il y a des départs d'Amalfi et de Positano (18 euros par personne). Le trajet est plus court, aucun arrêt dans les grottes et on arrive

directement à Capri.

 

Vous serez très sollicité pour faire une visite dela grotte bleue. Nous ne l'avons pas faite. Il y a différents points de vue concernant la valeur de cette expédition.

 

ANACAPRI

On se rend dans cette ville haute perchée par bus ou par taxi décapotable ( 20 euros, possible de partager avec un autre couple). L'inconvénient du bus: les longues files d'attente, À Anacapri il faut voir la Villa San Michele di Axel Munthe

 

POSITANO

C'est la plus belle ville de la côte Amalfitaine. Les amateurs de magasinage sont servis. C'est là aussi que se trouve les plus belles plages.

 

AMALFI

Le complexe monumental de Saint-André qui comprend le Cloître du Paradis, la Basilique du Crucifix de Saint-André, la crypte de Saint-André et la Cathédrale, mérite d'être visité. Il faut aussi s'aventurer dans la Valle delle Ferriere là où on cultive les citrons. 

 

RAVELLO

C'est une ville de culture et de musique. Si vous avez du temps, ça vaut la peine. Facile de s'y rendre par bus SITA environ 15 minutes d'Amalfi. À voir, la Villa Rufolo et ses jardins ainsi que l'amphithéâtre de l'architecte brésilien Oscar Niemeyer.

 

PRAIANO

 

C'est la ville la plus paisible de la côte. Idéale pour y habiter. De Praiano, il existe aussi plusieurs accès au Sentier des Dieux, une piste de randonnée à faire absolument. C'est costaud parce qu'il y a beaucoup de marches à monter pour avoir accès au sentier mais la vue d'en haut est spectaculaire. On peut se rendre jusqu'à Nocelle en 1h30/2 heures. Après il faut redescendre les nombreuses marches qui mènent à Positano. Il y a aussi l'option bus.

 

On peut faire tous ses déplacements en bus. C'est très économique. Cependant la circulation et le nombre élevé de touristes peuvent perturber le service. Les chauffeurs arrivent difficilement à respecter les horaires et quand le bus est plein, il passe tout droit. On peut acheter les billets du chauffeur ou dans les tabagies.

 

Les musées, les monuments, les lieux historiques, c'est bien beau mais un des plaisirs du voyage c'est de regarder la vie. Voici quelques scènes de la vie quotidienne.

photo: claude deschênes 2017