SÉOUL, ville olympique

17-10-14

Huit ans après Montréal, en 1988, la ville de Séoul accueille les Jeux olympiques d'été. C'était, alors, la deuxième fois dans l'histoire olympique que les Jeux se tenaient en Asie.

 

Ce rendez-vous important pour la Corée du sud, était l'occasion de se faire connaître du reste de la planète et de doter le pays d'infrastructures sportives, culturelles, hôtellières, et de transport.

 

26 ans après ces 24e Jeux Olympiques, voici un aperçu de ce qui en reste à Séoul.

LE MUSÉE OLYMPIQUE DE SÉOUL

Seoul Olympic Exhibition Hall

Ce voyage a été possible grâce à la générosité du gouvernement coréen. J'ai été reçu dans le cadre d'un programme d'accueil de journalistes étrangers du ministère de la Culture, du Tourisme et du Sport. Je veux remercier Eun hwa Cha qui a été mon interprète et mon guide, Min-Jung Kim qui a coordonné mes visites au nom du KOCIS (Korean Culture and Information Service) et Kyun-jun Hong qui a été mon chauffeur pendant mon séjour à Séoul.

Min-Jung Kim, coordonatrice 

Eun hwa Cha, interprète 

 Kyun-jun Hong , chauffeur

photo: claude deschênes  14-10-14

Les objets les plus récents sont une photo de Ben Johnson autographiée et une empreinte de son pied. Il les a offerts lors d'une visite l'an dernier à l'occasion du 25e anniversaire des Jeux de Séoul. Il faisait alors une tournée mondiale contre le dopage dans le sport. Faut-il rappeler qu'il a perdu sa médaille d'or à Séoul après un contrôle antidopage positif.