photo: andy philipson

Le numéro de diabolo de Jérémie Arsenault et Bruno Gagnon est spectaculaire.