MARC SÉGUIN À LA GALERIE SIMON BLAIS

Avec une semaine de retard, je suis débarqué mercredi matin à la galerie Simon Blais qui présente une toute nouvelle exposition du peintre Marc Séguin.
Le propriétaire de la galerie m'a confié que dès le soir du vernissage, trois toiles ont été vendues. Quand on sait que les grands formats de Séguin sont à 15 mille dollars et plus, ça en dit long sur la soif qu'il y avait pour du nouveau matériel.
Visite:
 
VU: Le démantèlement

Comme dans Le Vendeur, ​le nouveau film de Sébastien Pilote s'intéresse à un homme d'âge mûr, solitaire, complètement dévoué à son travail et à ses filles. 

 

Cette fois, le personnage principal est un éleveur de moutons qui se résigne à démanteler sa ferme, pour permettre à sa fille établie à Montréal, de garder sa maison après sa séparation.

 

Le récit est simple mais Sébastien Pilote l'enrichit d'infinis détails et nuances qui en font une histoire universelle et d'une cruelle actualité.

 

Le réalisateur questionne notre rapport aux régions, illustre le manque de relève dans les entreprises familiales, témoigne de la difficulté de résister aux changements. Et tant d'autres choses.....

 

C'est un film qui prend son temps pour faire sentir le vide, l'adandon et le désarroi qui peut venir avec l'âge.

 

Gabriel Arcand est touchant de vérité dans le rôle de Gaby, homme de peu de mots. Gilles Renaud amène du piquant grâce à un rôle plus coloré qui lui convient parfaitement.

 

Sébastien Pilote a pris un soin évident à montrer sa région natale, le Saguenay, sous son plus beau jour.

 

Le paysage est un personnage en soi et cette splendeur menacée nous interpelle.

 

 

La bande annonce du film Le démantèment:

 

photo: claude deschênes

PAYSAGES est à l'affiche jusqu'au 21 décembre. La galerie Simon Blais est située au 5420, boulevard Saint-Laurent, local 100